The Adventures of Batman and Robin Longplay – SEGA Megadrive

Un post un peu particulier aujourd’hui puisque je vous propose un longplay de The Adventures of Batman and Robin : un jeu inspiré de la poule aux œufs d’or de DC COMICS sortie sur SEGA Megadrive/Genesis en 1994 et qui a bercé mon enfance.

J’avais depuis longtemps l’idée de faire ce genre de partages et lors d’une discussion récente avec des amis, je me suis rendu compte que cette adaptation du chevalier noir avait traumatisé pas mal de monde de part sa difficulté.

Adventures of Batman and Robin Longplay ? C'est quoi un Longplay ?

Un longplay, c’est tout simplement le fait de se filmer en jouant et de terminer le jeu de A à Z sans code et sans raccourci. Je l’ai refait deux ou trois fois histoire que les automatismes du gameplay reviennent et go !

Un mot sur le jeu The Adventures of Batman and Robin (longplay)

Le jeu est sortie en 1994, sur plusieurs consoles et je possédais la version Genesis développée par Clockwork Tortoise. Point génial, le jeu était jouable à 2 (Batman et Robin) en coopératif ou seul comme un grand.

C’est un Beat them all au gameplay parfait (Batman répond au quart de tour) sur une ambiance techno / dark techno vraiment bien adaptée à l’univers du jeu. Les graphismes sont magnifiques pour la Megadrive (parfois à la ramasse lorsque trop d’animations arrivent à l’écran) et collent parfaitement à ceux de l’excellente série animée de 92 : « Batman The Animated Series« .

La durée de vie est assez courte, puisqu’en étant habitué au jeu il vous faudra un peu plus d’une heure pour en venir à bout. Si vous n’y avait jamais joué, bon courage.

Le jeu alterne des phases de gameplay style jeu de plateforme en 2D et des passages en Shootem up :

Adventures of Batman and Robin longplay

Autant vous le dire tout de suite, l’histoire est inexistante : Mr Freeze et 3 autres grands méchants de l’univers de Batman ont réussit à s’échapper d’Arkham et vous devez aller leur botter le fesses.

Adventures of Batman and Robin longplay Joker

Bref, je vous laisse avec le longplay, disponible sur Youtube :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *